Dans le secteur très concurrentiel de la restauration et des métiers de la bouche, la livraison est un service qui apporte une valeur ajoutée supplémentaire à l’offre initiale.

Une nouvelle clientèle à la clé

Le secteur de la restauration et des métiers de la bouche est particulièrement dynamique, avec un chiffre d’affaires total de 47,7 milliards d’euros par an (INSEE, 2012). Pour se distinguer dans ce domaine très compétitif, la livraison constitue une valeur ajoutée essentielle. La mise en place de ce service permet en premier lieu d’étendre la base de clientèle. En effet, en plus des clients habituels qui viennent sur place, ceux qui souhaitent rester chez eux ou au bureau s’orienteront vers une adresse qui peut traiter leur commande à distance. Certaines enseignes réussissent ainsi à augmenter leur chiffre d’affaires de manière drastique, jusqu’à 80 % du volume total.

La livraison : pour tous les types de restaurants

Les enseignes de restauration rapide sont les plus promptes à mettre en place un service de livraison. Pour une montée en gamme de leurs produits, de plus en plus d’adresses se positionnent sur le fast-good, à savoir une cuisine rapide et de qualité disponible en livraison. Mais la livraison n’est pas l’apanage des seules adresses de fast-food. Les restaurants traditionnels peuvent également y recourir pour répondre aux besoins des clients qui souhaitent manger des plats élaborés, recherchés, mais qui n’ont pas le temps de se déplacer ou cuisiner. Les déjeuners d’affaire et de prestige constituent également une niche en phase de croissance. L’expertise des chefs cuisiniers à préparer des plats à la fois gastronomiques et transportables est un défi particulier qui représente un potentiel élevé, notamment dans les grandes villes. Les petits restaurants traditionnels et les bistrots peuvent également livrer des plats dans leur quartier ou leur ville.

La livraison : un investissement sur le long terme

La livraison est un investissement que de nombreux restaurateurs considèrent comme un poste de dépense peu rentable. En réalité, il s’agit d’un gage de développement de l’entreprise sur le long terme. Il est toujours conseillé de débuter par une seule moto et de se développer par la suite en fonction de l’évolution du volume à livrer. Il faut également penser à la réorganisation de la cuisine pour répondre aux sollicitations de nouveaux clients qui se manifesteront au téléphone. Si vous souhaitez marquer votre présence, pensez aussi à la mise en place d’un site web et d’une application mobile qui accroitra de manière exponentielle le nombre de vos clients potentiels.